IRENE KUDELA, dont les racines paternelles puisent directement dans le sol Morave,(ville de Luhačovice), est passionnée par la musique de LEOŠ JANÁČEK. Celui-ci s’est nourri de la rythmique de la langue tchèque pour écrire non seulement son oeuvre vocale, mais aussi purement instrumentale. 
Voici une interview d’IRENE KUDELA, sur les ondes de France-Musique, après un concert à la Maison de la Radio de l’AFFAIRE MAKROPOULOS ,dirigé par MIKKO FRANCK et interprété par LAURA AIKIN dans le rôle d’Emilia Marty, en Mai 2017. Elle parle de cet opéra en particulier, avec JUDITH CHAINE, mais aussi des procédés d’écriture de LEOŠ JANÁČEK.
 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.